Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Festival Dolcevita-sur-Seine/ Réparer le cinéma: la technologie au service de la restauration des images et des sons

Visuel Table Ronde Dolcevita sur Seine_11juillet24

Les patrimoines cinématographiques sont l’une des formes d’art les plus fragiles. Leur conservation ainsi que leur restauration impliquent un réel savoir-faire souvent ignoré du grand public, dont l’Italie et la France sont à la pointe. Intéressons-nous à la technologie lorsqu’elle se fait réparatrice : habités par le désir de faire découvrir ou redécouvrir aux spectateurs des chefs-d’œuvre notoires ou méconnus du cinéma mondial, le marché du film de patrimoine nous passionne, davantage dans une ère où le septième art a perdu le monopole de l’image. Les questions qui se posent : comment fonctionne cette économie, comment faire vivre cette mémoire ? Des professionnels italiens et français échangeront sur les bonnes pratiques et technologies pour la conservation d’un patrimoine important dans l’économie des deux pays.

Interviendront

Benjamin Alimi, directeur de la Business Unit Patrimoine – Transperfect Media – Hiventy, France

Stefano Ballirano, chef du département VFX et restauration – Cinecittà, Italie

Laurence Braunberger, productrice – Les Films du jeudi, France

Elena Tammaccaro, vice directrice – Immagine Ritrovata – Bologna, Italie

Modération: Patricia Barsanti, Présidente – Cinématographique Lyre, France

Avec le soutien de ICE – Agence Italienne pour le Commerce Extérieur

Table ronde en français – Inscriptions ici

                         

  • Organisé par: Dolcevita sur Seine
  • En collaboration avec: Istituto Italiano di Cultura Parigi