Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation. En continuant vous acceptez l'utilisation des cookies OK

Dacia Maraini, une femme libre

Date:

8/04/AM


Dacia Maraini, une femme libre

Romancière, poétesse et dramaturge, Dacia Maraini (1936) est sans conteste l’une des grandes dames de la littérature italienne. À ses premières années japonaises, marquées par la guerre et l’expérience concentrationnaire dans un camp tokyoïte, succède le retour en Italie dans le village sicilien de Bagheria, puis l’installation à Rome, destination rêvée que la jeune Dacia rejoint enfin à 18 ans. Les années 1960 marquent pour elle le début d’une carrière foisonnante : son premier roman, Les vacances, sort en 1962, suivi l’année d’après de L’âge du malaise, récompensé par le prix Formentor. Son premier recueil de poèmes paraît en 1966 ; parallèlement, elle rencontre Alberto Moravia, avec qui elle vivra une vingtaine d’années. Pour le théâtre, Dacia Maraini écrit plus de trente pièces tout au long de sa carrière et crée, entre autres, le Teatro della Maddalena, animé uniquement par des femmes. C’est à elles, à leurs vies, au combat contre les violences qui leur sont faites, qu’elle dédie nombre de ses œuvres, parmi lesquelles La vie silencieuse de Marianna Ucría (prix Campiello en 1990) et tout dernièrement Corpo felice (Rizzoli, 2018). Francesca Isidori, journaliste et critique littéraire, reviendra avec l’auteure, dont la voix tient toujours une place d’exception dans les lettres transalpines, sur sa vie passionnée et engagée.

Informations

Date: Lun 8 Avr 2019

Horaire: À 19:00

Entrée : Libre

L'événement est complet


Lieu:

iic

2654