Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation. En continuant vous acceptez l'utilisation des cookies OK

Nouvelles voix de la littérature italienne : Cesare Sinatti, Marco Amerighi et Nicola H. Cosentino

Date:

5/04/AM


Nouvelles voix de la littérature italienne : Cesare Sinatti, Marco Amerighi et Nicola H. Cosentino

La littérature italienne contemporaine ne cesse de s’enrichir de voix inédites. Pour faire connaître au public parisien cette prometteuse génération, qui anime désormais la scène éditoriale par la diversité de ses univers et de ses styles, nous organisons une rencontre avec trois de ces jeunes auteurs les plus talentueux. Cesare Sinatti – en résidence à l’Institut en avril dans le cadre du programme Les promesses de l’art – a reçu le prix Italo Calvino pour son roman La Splendente (Feltrinelli, 2018) qui, dans le sillage de Christa Wolf, revisite avec force les mythes de l’épos classique. Très apprécié de l’écrivain Sandro Veronesi, Marco Amerighi dresse dans Le temps qui reste (Liana Levi, 2019) le portrait d’un petit village de Toscane. En racontant les liens vitaux ou mortifères qu’on entretient « avec la terre », il renoue avec une tradition littéraire dans la lignée de Cassola et de Carver. Nicola H. Cosentino est l’auteur de Vie et mort des langoustes (Éditions de Grenelle, 2019), remarquable roman d’apprentissage qui décrit le cheminement initiatique de deux jeunes hommes entre la Calabre et Rome. Trois voix, trois romans, trois univers littéraires qui témoignent de la vitalité de la littérature de la péninsule.
En partenariat avec le Centro per il Libro e la Lettura.

Informations

Date: Ven 5 Avr 2019

Horaire: À 17:30

Entrée : Libre


Lieu:

iic

2652