Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation. En continuant vous acceptez l'utilisation des cookies OK
iic_parigi

Journée de la mémoire : rencontre Matard-Bonucci et Stefanori et "Primo" de J. Olesen

Date:

24/01/AM


Journée de la mémoire : rencontre Matard-Bonucci et Stefanori et

Journée de la mémoire

Les persécutions des Juifs par la République sociale italienne
À l’occasion de la Journée de la mémoire, Marie-Anne Matard-Bonucci, professeure d’histoire à l’Université Paris VIII et éminente spécialiste du fascisme, s’entretiendra avec Matteo Stefanori au sujet de son dernier ouvrage, Ordinaria amministrazione. Gli ebrei e la Repubblica sociale italiana (Laterza, 2017). À partir de novembre 1943, le nouveau gouvernement républicain fasciste chargea son ministère de l’Intérieur et ses administrations locales d’arrêter et d’interner les Juifs. Il décida donc de traiter « la question juive » de manière administrative alors que ce gouvernement n’avait pas sa pleine souveraineté, du fait de l’occupation allemande après l’armistice du 8 septembre 1943. Le débat portera sur les caractéristiques de l’antisémitisme d’État de la RSI et les éléments en continuité avec la politique antijuive de l’ancien régime fasciste, ainsi que les dynamiques politiques qui déterminèrent la « collaboration » entre les autorités italiennes et les autorités d’occupation allemandes.

À suivre :
Primo
Récital littéraire d’après Si c’est un homme de Primo Levi
Avec Jacob Olesen. Mise en scène de Giovanni Calò. Musique originale de Massimo Fedeli.

Spectacle en langue italienne surtitré en français. Durée 1h12.

Primo est une transposition théâtrale du récit de Primo Levi sur sa détention à Auschwitz, un des plus grands monuments de la littérature de la Shoah. Parfois, on survit pour raconter, et c’est le cas de Primo Levi. À l’origine de Primo, il y a l’intention de faire retentir et d’amplifier la voix puissante de ce témoignage. La tension du récit porté par l’interprétation puissante de Jacob Olesen tient à son ton parfois simple et ordinaire. Puisant dans les épisodes de la vie quotidienne, dans les rêves et les moments de légèreté poétique, le monologue donne encore plus d’épaisseur et d’intensité à l’atrocité du contexte décrit par Primo Levi. Jacob Olesen, d’origine scandinave, vit depuis de nombreuses années en Italie. Acteur de théâtre et de cinéma, il est aussi auteur et metteur en scène.

Informations

Date: Mer 24 Jan 2018

Horaire: À 18:00

Entrée : Libre

L'événement est complet


Lieu:

IIC

2468